mercredi 19 février 2014

C’est dans les associations de Mouans-Sartoux, que bat le cœur de notre ville.

André ASCHIERI, depuis toujours, a souhaité que la vie associative soit plus que le moyen de s'adonner à son sport favori, son hobby ou son violon d'Ingres... 


Il a voulu qu'elle soit enrichissante dans son fonctionnement même.

  • La politique associative de Mouans-Sartoux est résumée dans une « Charte » qui donne cohérence et lisibilité à la vie associative.
  • Les associations doivent être un lieu de formation pour les jeunes.
  • Un lieu de convivialité et de chaleur humaine, ouvert sur la ville.
  • Un lieu où l'on pratique la démocratie participative, la citoyenneté et la solidarité.
  • Un lieu de valorisation de l'altruisme et du bénévolat.


Les « plus » de la vie associative à Mouans-Sartoux
  • Les associations doivent être un lieu de formation pour les jeunes.
Pour leur épanouissement personnel, mais aussi pour qu'ils soient heureux en société, il est indispensable que les jeunes s'habituent très tôt à des règles simples : Hygiène de vie. Respect de son corps. Respect de la Personne Humaine, en soi et chez les autres. Respect des règles communes. Respect de l'environnement.


  • Un lieu de convivialité et de chaleur humaine, ouvert sur la ville.
La qualité de la vie, c'est aussi la qualité du vivre ensemble. 

Il est important de donner toute sa place au plaisir d'être ensemble, d'échanger, de s'ouvrir aux autres.

Il est tout aussi important que les associations participent à l'animation de la cité.



  • Un lieu où l'on pratique la démocratie participative, la citoyenneté et la solidarité.
Les associations sont le cadre idéal pour faire vivre la démocratie de proximité : Décider ensemble, selon la règle commune (Statuts, AG...), en prenant en compte les opinions diverses. Valoriser la parité hommes-femmes. Donner des responsabilités aux jeunes. Intégrer ceux qui pourraient être exclus du fait de difficultés financières ou du fait d'un handicap...

  



  • Un lieu de valorisation de l'altruisme et du bénévolat.
Pas de vie associative sans bénévolat. Pas de vie sociale, tout court, sans altruisme.

Que serait une société où il faudrait tout acheter ?

En fait, l'altruisme est sans doute la forme la plus intelligente de l'égoïsme !
Nous avons la chance d'avoir de nombreux bénévoles de talent sur la commune.
Ils sont une richesse pour Mouans-Sartoux. Il faut en avoir conscience.
Nous voulons qu'ils soient accueillis, formés, reconnus, 
et qu'ils soient un exemple pour la jeunesse. 

 
Tous les 5 décembre, Journée Mondiale du Bénévolat, les bénévoles de la commune sont invités et servis par les élus. Chaque année, un certain nombre sont distingués par le Maire.

1 commentaire:

  1. Le bilan d'André Aschieri mérite le soutien massif des mouansois(es).

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.